Informations laquage, nettoyage et entretien de l'aluminium

 

Informations à connaître concernant les précautions d'emploi et d'entretien pour les produits laqués et anodisés.



Information laquage

Certaines atmosphères extrêmes, en bord de mer ou très polluées, peuvent entrainer une altération du laquage dans le temps. Cette dernière n’affecte en rien les qualités mécaniques et structurelles des systèmes en aluminium mais peut générer, dans des rares cas, une dégradation de l’aspect de surface.

Dans ce cas, nous orientons nos clients vers une finition de type anodisé naturel qui présente moins d’altération de son état de surface, dans les milieux très agressifs.

Nettoyage, entretien

En général le nettoyage est réalisé à l’eau claire ou additionnée d’un détergent neutre (exemple : Nettoyant multi-usages Teepol). Ne jamais utiliser de lessive. En cas de taches de rouille, utiliser une solution d’acide oxalique diluée au 1/10ème. Bien rincer.

Sur la laque Danilac : utiliser un détergent neutre en solution à 5% dans l’eau et utilisé à l’aide d’une éponge.

Eviter de laisser les films de protection trop longtemps au soleil, car l’action des ultraviolets a pour effet de séparer la colle néoprène de son support plastique, laissant ainsi des traces sur l’aluminium.

Un nettoyage de ces traces à l’acétone ou au trichloréthylène donne généralement des résultats satisfaisants. Bien rincer. Les taches résistantes sur petites surfaces de l’alu brut peuvent se nettoyer à l’aide de Scotch Brite en frottant légèrement et régulièrement dans le sens de la longueur du métal. A éviter sur l’anodisé.

Toujours faire un essai de nettoyage avant de généraliser.

Pour éviter les salissures, il est nécessaire d’entretenir l’aluminium par un nettoyage régulier (tous les 6 mois minimum).

0
0
1
s2smodern